Ventilation non invasive ou invasive

comprendre l’intérêt des machines, savoir s’occuper du bénéficiaire au quotidien

ventilationL’évolution des pratiques médicales et de la prise en charge respiratoire des sujets IMC et particulièrement polyhandicapés, amènent des prescriptions beaucoup plus fréquentes de ventilation mécanique. La plupart du temps, celle-ci est nocturne et non invasive (VNI). Pour autant, cela soulève de l’inquiétude au sein des équipes médico-éducatives, rééducatives, infirmières : des précautions sont-elles à prendre ? Certains gestes doivent-ils être réalisés dans le nursing du sujet ? Prend-on des risques en manipulant la personne ?

La présente journée doit permettre aux personnes travaillant en proximité du sujet ventilé de comprendre l’indication de sa machine, se familiariser dans son utilisation de base (mise en place du masque…), repérer certains dysfonctionnements.

OBJECTIFS

PROGRAMME

ÉVALUATION

 

ventilation

Imprimer