CONSIGNES SANITAIRES

Modalités de mise en œuvre des mesures de protection / COVID19 au cours de nos formations

Le port du masque grand public conforme (préconisations Afnor), correctement porté par le formateur et les participants, est obligatoire dès lors que la distanciation d’un mètre avec les autres participants n’est pas effective ou est susceptible de ne plus l’être. L’Institut Motricité Cérébrale mettra à disposition des participants, un masque grand public par demi-journée.
L’hygiène systématique des mains est demandée avant et après les séquences de travaux pratiques par les participants et le formateur à l’eau et au savon de préférence, ou par friction hydro-alcoolique.
L’Institut Motricité Cérébrale met en place des procédures de nettoyage / désinfection journalières des objets et points contacts que les salariés sont amenés à toucher pendant la formation et dans l’ensemble de ses locaux, y compris les sanitaires avec un produit actif sur le virus SARS- CoV-2. Une aération régulière de l’espace de formation est organisée pendant 15 mn au moment des pauses.
Un apport d’air neuf adéquat par le système de ventilation des locaux est utilisé en complément.
Chaque participant est invité à mesurer lui-même sa température en cas de sensation de fièvre avant de partir en formation et plus généralement d’auto-surveiller l’apparition de symptômes évocateurs de COVID-19 Afin de respecter au mieux le protocole mis en place, il ne sera pas possible de déjeuner sur le lieu de formation.

 

CONCEVOIR UN APPAREILLAGE POUR LA PERSONNE IMC ou POLYHANDICAPÉE : Module 2

Module 2 :
La mise en charge et l’appui au sol

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES

  • Savoir poser les indications et les caractéristiques d’une attelle de mise en charge ou de verticalisation,
  • Savoir corriger un pied en vue de la réalisation d’attelles suro-pédieuses de nuit ou de marche, de plâtres successifs et de semelles moulées,
  • Savoir réaliser les moulages.

CONCEVOIR UN APPAREILLAGE2OBJECTIFS

L’objectif général de ces formations est de savoir construire le cahier des charges pour l’élaboration de l’orthè se et connaître les principes de réalisation des appareillages en pluridisciplinarité tenant compte des besoins de la personne dans un environnement donné.

  • Savoir repérer les différents troubles,
  • Les évaluer pour préciser les indications, 
  • Être en mesure de choisir et proposer le type d’assise la mieux adaptée en y associant les objectifs fonctionnels et les contraintes de l’environnement.

pour les médecins

  • Savoir définir et prescrire une orthèse en fonction des besoins de la personne définis par une analyse clinique,
  • Pouvoir évaluer et contrôler la pertinence de l’orthèse.

pour les kinésithérapeutes

  • Pouvoir identifier les troubles et évaluer leurs effets sur la posture ,
  • Maîtriser les outils d’évaluation orthopédique,
  • Savoir concevoir une orthèse prenant en compte les objectifs de prévention orthopédique, d’amélioration de l’activité et de la participation.

pour les ergothérapeutes

  • Concevoir, adapter et préconiser un positionnement en lien avec la compréhension des troubles pour favoriser l’activité fonctionnelle et la participation sociale,
  • Savoir élaborer une réflexion globale sur l’utilisation de l’orthèse dans un environnement défini.

pour les orthoprothésistes

  • Connaître les différents troubles interférant sur la qualité de la posture,
  • Adapter les solutions techniques de correction de posture et de confort aux besoins de la personne,
  • Maîtriser les techniques de prise d’empreinte en fonction des objectifs de l’orthèse.

 

PROGRAMME

  • Rappels sur les propriétés du muscle et pathogénie des déformations orthopédiques,
  • l’appui au sol et les déformations du pied spécifiques du patient IMC ou polyhandicapé. Leur correction,
  • la hanche et le rachis du patient IMC ou polyhandicapé,
  • éléments d’évaluation des troubles cérébromoteurs de la station debout et de l’appui au sol, étude pratique des techniques d’évaluations musculaires : manœuvres de décontraction
  • automatique, recherche de positions particulières du sujet, utilisation de fiches spécifiques,
  • approche pratique de différents troubles orthopédiques des membres inférieurs et de l’axe du corps,
  • apport des examens complémentaires (radio, diagramme de couverture des têtes fémorales),
  • techniques de moulage et finitions en fonction des critères de l’examen.

Pour la pratique, prévoir des tenues souples + change, blouse…
Pratique entre participants.

 

 

Imprimer E-mail

Contact

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé pour le traitement de votre demande. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer à tout moment en nous contactant